Nouvelles et événements

Prélude à la prochaine Audi A8

NECKARSULM (Allemagne) – C’est devenu la norme chez les constructeurs allemands, la grande berline du groupe profite des toutes dernières technologies développées par les ingénieurs du moment. En 1994, le fameux Spaceframe faisait sa première apparition sous la robe de la grande A8. Cette nouvelle structure permettait de réduire passablement le poids total de la voiture. D’ailleurs, cette première génération de la A8 en aluminium perdait plus de 40% de sa masse initiale. C’était également le début de cette méthode sur l’ensemble de la gamme.

Nous sommes allés passer une journée du côté de Neckarsulm, là où se trouve l’usine qui accueille la fabrication de tous les modèles RS et de la R8. Nous avions eu la chance de nous y rendre pour prendre le volant de la Audi RS 7. Depuis, le constructeur a investi une somme colossale afin d’y loger la fabrication de la nouvelle A8.

Usine toute neuve
C’est dans de nouvelles installations robotisées que la prochaine A8 sera montée . Dans la foulée des tendances environnementales, l’usine loge sur trois niveaux de plancher et profite des toutes dernières évolutions sur le plan technologique. L’on y retrouve quelque 500 robots qui assembleront la grande berline. Chaque étage a une superficie de 50 000 mètres carrés.

Chacune des étapes de l’assemblage est minutieusement contrôlée et des points de vérification sont établis à des endroits stratégiques. Entre autres, des tests de résonnance magnétique sont effectués sur les panneaux de carrosseries pour assurer la perfection d’exécution. Le souci du détail est une des principales forces du constructeur.

Nouveau châssis

La nouvelle cuvée de la Audi A8 profite d’une amélioration sur le plan technique. D’entrée, elle est composée de quatre matériaux, dont trois ultralégers. Ainsi, cette Audi sera assemblée avec plus de 58% d’aluminium. L’acier est utilisé à hauteur de 43,5% tandis que la fibre de carbone occupe 1% et le magnésium 0,5%. Le défi était de combiner tous ces matériaux dans le même châssis. La devise est simple : le bon matériel à la bonne place et en quantité mesurée. La voiture offrira une rigidité en torsion accrue de 24%.

Un nouveau procédé de pliage garantira un collage parfait entre les surfaces en plus d’un adhésif puissant et la soudure au laser qui assure une meilleure précision dans l’exécution. Bref, cette automobile sera rigidifiée, plus silencieuse et surtout moins lourde. D’ailleurs, tous ces nouveaux procédés d’assemblage et l’utilisation de matériaux plus sophistiqués sont le prélude aux prochaines voitures tout électriques, selon les dires de nos hôtes.

Au final, nous avons vu le châssis de la nouvelle Audi A8 2019, mais rien d’autre. Nous savons également où elle sera construite. Mais toujours pas trace de cette limousine. Le porte-étendard d’Audi sera dévoilé beaucoup plus tard cette année et n’arrivera chez nous que l’an prochain. Il devrait être millésimé 2019, mais encore là, aucune confirmation de la part de la direction. L’on sait maintenant sur quel squelette cette Audi sera construite. C’est toujours bien ça!

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/42301/prelude-a-la-prochaine-audi-a8/

Audi A5 et S5 Cabriolet 2018 : une fraction seulement de l’offensive d’Audi!

 

286448_2018_Audi_A5Ce duo de décapotables ne représente que le tiers des A5 et S5 attendues au Québec d’ici quelques mois. Les concessionnaires Audi recevront en même temps les coupés A5 et S5, de même que les A5/S5 Sportback. Celles-là, on les connaît moins, bien qu’elles circulent depuis 2009 en Europe.

Alors que les coupés et cabriolets A5/S5 se contentent de deux portières — et c’est bien normal puisque c’est leur façon principale de se distinguer de la berline A4 avec laquelle ils partagent autrement de très nombreux éléments — les A5/S5 Sportback se démarquent en revenant aux quatre portières et disposant d’un hayon.

Imaginez une berline avec un pavillon de coupé et la croupe d’une familiale, et vous commencez à visualiser une Sportback.

Ces six membres du même clan se pointeront donc ensemble chez nous cet été pour célébrer l’avènement de la deuxième génération de A5/S5, une génération qui se sera fait attendre puisque la première remonte à 2007.

Il faut dire qu’elle portait la signature de Walter de Silva, le célèbre designer qui a été jusqu’à diriger tout le département de design du Groupe Volkswagen avant son départ, en 2015. Or, ce de Silva avait déclaré que la A5 était ni plus ni moins la plus belle réussite de sa carrière. D’où, sans doute, le respect que l’on a démontré à son œuvre en la laissant à peu près intacte toutes ces années (outre un rafraîchissement mineur en 2013).

Ce qui nous ramène aux Audi A5 et S5 Cabriolet 2018…

286460_2018_Audi_A5

Belles et spacieuses
Les décapotables n’ont jamais été réputées pour le dégagement offert aux passagers arrière. Les Audi, toutefois, proposent une banquette à l’habitabilité surprenante. Bien entendu, chaque millimètre compte et c’est dans cette optique que des mensurations importantes comme l’empattement et la longueur hors tout ont respectivement gagné 14 et 47 mm.

Le nouveau look des Audi A5 et S5 2018 se résume assez facilement : plus sportif. Mais, attention, sans jamais oblitérer cette élégance racée qui a fait un succès instantané du modèle à son introduction. Cette jolie agressivité est confirmée par la nouvelle calandre à la grille plus droite et plus élargie qui termine un capot lui-même légèrement gonflé et strié de nerfs tendus.

Sur les flancs, remarquez le trait en relief qui prolonge l’interstice du capot en courant sous la fenestration jusqu’au subtil becquet intégré. De toute beauté! Enfin, soulignons les arches des roues qui saillissent elles aussi comme des muscles tout en faisant ressortir les roues de 18 ou 19 po.

La capote s’avère bien sûr l’une des pièces de résistance du nouveau cabriolet. Pour 2018, Audi en a amélioré l’isolation pour mieux contrer les bruits parasites et pour nous inciter à conduire l’auto même l’hiver. La toile est disponible en quatre teintes (noir, rouge, gris et sable).

S’il vous prend l’idée d’activer le toit amovible alors que vous roulez entre 6 et 50 km/h, vous pourrez le faire en ne touchant que brièvement le bouton sur la console au plancher au lieu de garder votre doigt enfoncé, une mesure visant à réduire la distraction au volant. Toutefois, si vous êtes à l’arrêt, vous devrez maintenir le bouton pendant la totalité des 15 secondes que dure l’ouverture, 18 pour la fermeture.

286455_2018_Audi_A5

La cavalerie
La puissance de toute la gamme de moteurs confiée par Audi à la famille A5/S5 s’étale de 190 à 354 chevaux (en attendant le retour de l’Audi RS 5), incorporant quelques diesel dans le lot, mais les Canadiens devront se contenter de deux moulins à essence.

Ainsi, les A5 se débrouillent avec un quatre cylindres 2,0 litres TFSI turbocompressé, qui fournit désormais 252 chevaux et un couple de 273 lb-pi au lieu des 220 de la précédente version. On peut l’associer au choix à une boîte manuelle à six rapports ou à une boîte à double embrayage S tronic à sept rapports.

Pour leur part, les S5 préfèrent le V6 3,0 litres TFSI, un turbo ayant ici remplacé l’ancien compresseur volumétrique, pour produire 354 CV (au lieu de 333) et un couple de 369 lb-pi, le tout jumelé à une boîte Tiptronic à huit rapports avec mode manuel.

Alors qu’une A5 pourra se taper le 0-100 km/h en quelque six secondes, la S5 retranchera facilement une grosse seconde et plus à ce chrono. Bien que les cotes de consommation canadiennes n’ont pas encore été annoncées, on peut présumer une moyenne de 8 litres aux 100 km sur l’autoroute et de 11 en ville pour le quatre cylindres, d’autant plus que le modèle a perdu environ 40 kilos pendant sa refonte.

En plus de la transmission intégrale quattro qui accompagne chacune des A5/S5 offertes au pays, un différentiel sport optionnel accroît la stabilité dans les virages en optimisant le couple vers la roue située à l’extérieur de la courbe. Le conducteur peut également programmer le comportement routier en jouant avec l’interrupteur Audi drive select encastré dans le tableau de bord, lequel modifie la réaction des principaux organes du véhicule selon l’humeur du pilote, incluant un abaissement du châssis. Enfin, inutile d’insister sur les systèmes de sécurité active, ils sont tous là, et plus encore, de série ou facultatifs.

Concrètement, sur la route, ça nous donne une automobile d’abord docile et confortable. La direction électromécanique endort légèrement les sensations, mais n’a rien perdu de sa vivacité. Il faut toutefois la S5 pour produire un son gourmand qui s’évade du quadruple échappement en donnant l’impression de vouloir régler son compte au bitume qui ose la freiner.

Sinon, sérénité et sécurité sont au rendez-vous. Pour prolonger les balades à ciel ouvert au-delà de la saison chaude, Audi a percé au sommet des baquets avant des buses qui pulsent de l’air chaud sur nos épaules. Charmante attention. Et pour parler avec le téléphone mains libres sans que les turbulences éoliennes viennent gâcher la conversation, les ceintures de sécurité à l’avant intègrent des pastilles qui sont en réalité des minimicrophones.

En bref, les Audi A5 et S5 Cabriolet 2018 sont tentantes. Tout comme le seront leurs sœurs à toit rigide et Sportback. La palette de prix pour toute la gamme (de 59 640 $ à 71 490 $ pour les versions de base) est déjà connue.

286452_2018_Audi_A5

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/41997/audi-a5-et-s5-cabriolet-2018-une-fraction-seulement-de-l’offensive-d’audi/

Un salon de l’auto de Toronto sous le signe de la performance chez Audi: SQ5, TT RS et RS 3 2018

Audi a préparé une présentation haute performance au Salon de l’auto de Toronto cette année, avec une gamme musclée de voitures et de VUS.

L’Audi SQ5 2018 a été redessiné de la tête aux pieds, arborant un style familier, mais plus sophistiqué et qui partage une ressemblance avec le VUS Q7, plus gros. Par rapport à l’Audi Q5 2018 « ordinaire », le SQ5 obtient une posture plus sportive avec une suspension abaissée, des parechocs à l’apparence plus agressive et de quadruples embouts d’échappement.

Son V6 turbocompressé de 3,0 litres est jumelé à une boîte Tiptronic à huit rapports et un rouage intégral quattro, produisant 354 chevaux et un couple de 369 livres-pied. Selon le constructeur, il peut accélérer de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes. Le nouveau SQ5 sera en vente au mois de mars 2018 à un PDSF de base de 61 300 $, excluant les frais de transport et de préparation.

284466_2018_Audi_A3

La Audi TT RS 2018 est la variante la plus performante du coupé compact de la marque. Il dispose d’un cinq cylindres turbocompressé de 2,5 litres, bon pour 400 chevaux et un couple de 354 livres-pied. Grâce à une transmission intégrale quattro et une boîte automatisée S tronic à sept rapports avec double embrayage, la voiture peut décoller de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. Un échappement sport RS en option procure une sonorité de moteur encore plus rauque.

La TT RS obtient une grille de calandre en motif de nid d’abeilles, des prises d’air surdimensionnées au parechoc avant et un aileron arrière fixe, alors que des jantes en alliage de 20 pouces sont optionnelles. Par rapport à la TTS, on retrouve dans l’habitacle un design unique du volant, qui arbore le bouton de démarrage et les commandes du système de modes de conduite Audi drive select. La nouvelle TT RS sera en vente cet été, et bien que son prix ne soit pas encore disponible, on s’attend à ce qu’elle coûte au moins 70 000 $.

284467_2018_Audi_A3

La Audi RS 3 2018 partage son moteur et sa boîte de vitesses avec la TT RS, son cinq cylindres turbo achemine donc 400 chevaux aux quatre roues. Le sprint de 0 à 100 km/h est accompli en 4,1 secondes, alors que la vitesse de pointe peut atteindre les 280 km/h.

On peut distinguer la RS 3 par sa carrosserie plus agressive, ses embouts d’échappement ovales entourés d’un diffuseur à air noir, ses prises d’air plus larges à l’avant ainsi que sa calandre noire. Par rapport à la S3 à peine plus sobre, l’habitacle de la RS 3 arborera une apparence plus sportive aussi. La RS 3 arrivera au Canada cet été, et son prix de base devrait avoisiner les 55 000 $.

284471_2018_Audi_A3

Également à l’affiche à Toronto, la Audi A5 Sportback 2018 et la Audi R8 Spyder 2017 qui ont été dévoilées au Salon de l’auto de Montréal au mois de janvier.

284469_2018_Audi_A3 284468_2018_Audi_A3

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/41801/audi-sq5-tt-rs-et-rs-3-2018-bolides-allemands-a-toronto/

Audi RS 3 : arrivée programmée au Canada à l’été 2017

Avec la nouvelle RS 3, Audi lance un modèle dopé aux stéroïdes puisqu’il est animé par le même moteur cinq cylindres turbocompressé de 2,5 litres développant 394 chevaux et un couple de 354 livres-pied que l’on retrouvera sous le capot de la nouvelle Audi TT RS 2018.

Fait remarquable, la nouvelle RS 3 ne sera pas exclusive au marché européen puisqu’elle sera disponible au Canada à l’été 2017. À quel prix? Le mystère plane. Une chose est certaine, la RS 3 devrait être en mesure de livrer une sérieuse dose d’adrénaline, sonorité évocatrice en prime, puisque ce moteur cinq cylindres est doté d’une signature vocale très typée. La boîte à double embrayage ainsi que le rouage intégral sont au programme, de même que le dispositif Audi drive select qui permet de paramétrer le comportement routier de la voiture sur plusieurs modes de conduite.

Presque 400 chevaux dans une berline aussi typée avec une trame sonore unique en prime? On a déjà hâte à l’été 2017.

Static photo Colour: Catalunya Red

Static photo Colour: Catalunya Red

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/40320/audi-rs-3-arrivee-programmee-au-canada-a-l’ete-2017/

Audi développe des inscriptions à même la peinture d’origine!

Audi a développé un procédé de matage pour les surfaces peintes. Qu’est-ce que le matage? C’est une opération qui consiste à ajouter à des peintures, vernis ou autres matériaux de revêtement, un ingrédient pour réduire le brillant de la pellicule sèche (dictionnaire GDT). Avec un tel procédé, l’identification est collée à l’arrière des voitures où le marquage est incrusté dans la peinture, un peu comme un tatou.

Le procédé de matage est somme toute assez simple. Audi pose un gabarit sur la voiture, comme la gravure du logo «Audi Sport» sur la photo présentée ici, puis utilise une poudre spéciale pour sabler de quelques millièmes de millimètre la laque et ainsi créer un effet de profondeur. Avec ce procédé, Audi peut offrir à ses clients du coupé R8 un programme exclusif de design personnalisé pour les panneaux latéraux de la voiture sport.

L’intégration de cette méthode de marquage reste relativement simple à insérer dans la chaîne de production. Un client peut sur demande faire inscrire ce qu’il veut sur son coupé R8 avant de le recevoir.

L’éclat et la brillance de la peinture sont suffisamment différents pour modifier la réflexion de la lumière sur les surfaces écrites. De plus, le procédé conserve la protection anticorrosion à l’endroit où l’inscription est appliquée.

3fde80e5-97c6-44aa-b611-26274876086d_ORIGINAL 2c316cf5-3987-4c49-8ae2-6421e3390ddc_JDX-NO-RATIO_WEB

Tiré de la source suivante: http://www.journaldemontreal.com/2017/01/24/audi-developpe-des-inscriptions-a-meme-la-peinture-dorigine

Audi S8 plus 2016 : 605 chevaux et quatre portes

258407_2016_Audi_A8605 chevaux. Voilà la puissance chiffrée de la S8 plus, ultime évolution de la grande berline de luxe de la marque d’Ingolstadt avant son imminente refonte. La berline S8 plus est animée par le V8 biturbo de 4,0 litres, qui développe seulement cinq chevaux de moins que le V10 atmosphérique de la R8, et le couple maximal, chiffré à 516 livres-pied — 553 avec la fonction Overboost —, est disponible dès 1 750 tours/minute. 258416_2016_Audi_A8Avec un chrono de 3,8 secondes pour le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure, la Audi S8 plus 2016 décolle aussi rapidement qu’une authentique auto sport, ce qui étonne étant donné qu’elle pèse plus de deux tonnes métriques, mais elle le fait avec un aplomb, voire une sérénité, qui est absolument remarquable. Prendre le volant de la S8 plus, c’est faire l’expérience de la dissonance cognitive à son meilleur, puisque l’on est sidéré qu’une berline de cette taille et de ce poids puisse être aussi performante en accélération franche. 258420_2016_Audi_A8Une dynamique paramétrable
Comme la S8 plus intègre le système Audi drive select, sa conduite est paramétrable sur plusieurs modes, dont le mode Dynamic qui rend la direction un peu plus ferme tout en conservant une belle linéarité. Le mode agit aussi sur le différentiel arrière vectoriel ainsi que sur le rouage intégral afin de livrer une motricité optimale en sortie de virage, de concert avec la suspension pneumatique qui a comme mission de bien maîtriser les mouvements de la caisse. 258419_2016_Audi_A8C’est le mode de conduite que l’on choisit lorsque l’on est seul à bord et que l’on veut exploiter tout le potentiel de cette voiture de luxe aux performances hors normes. Lorsque des passagers montent à bord, il suffit de calibrer la voiture en mode Comfort pour assouplir les suspensions et transformer la Audi S8 plus 2016 en une authentique voiture de luxe au comportement plus tempéré. 258408_2016_Audi_A8Soulignons que la puissance de freinage est à la hauteur des performances livrées par le moteur, grâce aux freins en composite de céramique qui font partie de l’ensemble d’options Dynamic Package (16 500 $). Ces freins sont très puissants, mais également très sensibles, ce qui demande une certaine adaptation lors de la conduite à basse vitesse en zone urbaine. 258414_2016_Audi_A8Un look sport en subtilité
Côté look, la S8 plus se démarque avec ses éléments de carrosserie peints en noir, comme la calandre, les rétroviseurs latéraux et le très subtil aileron qui surplombe le couvercle du coffre. Les jantes en alliage de 21 pouces recouvrent les énormes disques de frein en composite, et l’échappement sport compte quatre embouts de forme ovale, soit juste ce qu’il faut pour attirer l’attention des véritables connaisseurs. 258416_2016_Audi_A8Pas de cockpit virtuel ici, la S8 plus fait plutôt appel à un traditionnel bloc d’instruments, mais il est déjà assuré que le cockpit virtuel de Audi fera partie de la dotation de série de la prochaine génération du tandem A8/S8. Véritable voiture de luxe, la S8 plus affiche sa personnalité avec des sièges sport avec surpiqûres et l’habitacle est habillé d’éléments réalisés en aluminium. Le look est à la fois sobre et de bon ton dans la plus pure tradition germanique. 258413_2016_Audi_A8Avec un prix de base de 134 200 $, la Audi S8 plus 2016 n’est pas donnée. La facture de notre modèle d’essai, nanti de près de 30 500 $ d’équipements optionnels, atteignait la somme de 166 895 $, plus les frais de transport de 2 095 $… 258410_2016_Audi_A8Si cette voiture existe, c’est parce qu’Audi a choisi de marquer de brillante façon la fin de carrière du tandem A8/S8 actuel en produisant cette version aux performances dignes d’une bagnole exotique, avant le lancement de la prochaine génération des A8/S8. L’arrivée imminente de cette dernière a été présagée par le concept Prologue, dévoilé il y a deux ans au Salon de l’auto de Los Angeles. La S8 plus est une véritable bête qui a été savamment domptée et en prenant son volant, on fait l’expérience d’une voiture au potentiel de performance absolument éblouissant. 258412_2016_Audi_A8 258417_2016_Audi_A8 258415_2016_Audi_A8 258411_2016_Audi_A8 258419_2016_Audi_A8 258409_2016_Audi_A8 258421_2016_Audi_A8 258418_2016_Audi_A8258406_2016_Audi_A8

 

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/39400/audi-s8-plus-2016-605-chevaux-et-quatre-portes/

La future Audi A1 se montre!

Les nouveautés Audi sont en ce moment en pleine phase de préparation dans les régions froides du monde. Et après le Q8, pour la plus grande joie des photographes espions, c’est au tour de la future A1 de faire une petite virée, sous un camouflage de circonstances. Les proportions n’évoluent pas énormément, mais le style devrait tout de même changer par petites touches.

s8-la-future-audi-a1-se-montre-393111

Malgré un prix moyen très élevé, l’Audi A1 a su trouver sa clientèle au fil du temps et se positionner en seconde position des ventes de citadines premium, juste derrière l’indémodable Mini qui garde une sacrée longueur d’avance (près de 30 000 unités supplémentaires en 2016). La plus petite des Audi a cependant vieilli et il se profile avec le temps un renouvellement bénéfique qui replacera l’A1 avec un design plus cohérent au reste des nouveautés Audi.

Justement, la seconde génération d’A1 a été surprise en pleine préparation dans une région froide de notre globe, au même titre que le grand frère Q8. Même si le camouflage est intégral, on remarque que le profil n’a pas changé et que les proportions générales sont conservées.

Le plus gros des efforts devrait être fait sur certains détails comme le dessin du bouclier avant et de la calandre, de l’éclairage ou encore de la planche de bord. L’A1 est l’une des plus vieilles Audi actuelles (2010), autant dire que le passage à la nouvelle génération marquera une « rupture » (tout est relatif, nous sommes chez Audi) pour la citadine.

Malheureusement, il n’est pas prévu pour l’instant de l’importer au Canada.

Inspiré de la source suivante: http://www.caradisiac.com/la-future-audi-a1-se-montre-111840.htm

Audi Q8 concept 2018, un nouveau concurrent au BMW X6

Audi débutera l’année 2017 en grand en dévoilant au Salon de l’auto de Detroit un tout nouveau VUS, l’Audi Q8 concept, un véhicule qui inspirera fortement la version de production du Q8 2018.

277939_2018_audi_concept 277938_2018_audi_concept 277937_2018_audi_concept 277936_2018_audi_concept

Le Audi Q8 sera un VUS qui mariera les lignes et la sportivité d’un coupé ainsi que l’aspect pratique d’un VUS. Il deviendra un concurrent direct au BMW X6, à l’Infiniti QX70 ainsi qu’au Mercedes-Benz Coupé GLE.277936_2018_audi_concept

Afin d’attirer l’attention, le constructeur laisse filtrer quelques images. On reconnait quelques éléments visuels du concept e-tron, un VUS 100% électrique présenté au dernier Salon de l’auto de Francfort. Ayant annoncé l’arrivée de plusieurs modèles 100% électrique dans les cinq prochaines années, il est fort possible que le Q8 soit proposé avec une telle motorisation ou du moins, un système hybride rechargeable. Une version SQ8 est certainement prévue.

L’Audi Q8 concept sera dévoilé en primeur au Salon de l’auto de Detroit qui se tiendra du 8 au 22 janvier 2017.

Inspiré de la source suivante: http://www.guideautoweb.com/articles/41282/audi-q8-concept-2018-un-nouveau-concurrent-au-bmw-x6/

L’A4 demeure la référence.

L’Audi A4 de nouvelle génération a récemment gagné le prix Auto123.com de la berline de luxe compacte de l’année 2017, devançant les Infiniti Q50 et Jaguar XE.

Static photo,  Colour: in crystal effect paint finish Ara Blue

Selon les journalistes Mathieu St-Pierre, Trevor Hoffman et Benjamin Hunting, l’Audi A4 2017 obtient une note quasi parfaite. Plus belle, plus rapide, plus frugale et plus branchée que jamais, elle s’est royalement améliorée et s’avère une ambassadrice idéale pour la marque aux anneaux.

Static photo,  Colour: in crystal effect paint finish Ara Blue

Elle démontre aussi à quel point les ingénieurs et les designers d’Audi sont avant-gardistes dans leur mission de rester sur la ligne de front du marché des voitures de luxe.

Static photo,  Colour: in crystal effect paint finish Ara Blue

Inspiré de la source suivante: https://www.auto123.com/fr/actualites/audi-a4-2017-berline-luxe-compacte-annee/63110/

 

La nouvelle Audi A5 sportback en images

Voici quelques photos de la nouvelle Audi A5 sportback qui fera son apparition chez nous en 2017. À noter que les photos représentent le modèle européen. Le modèle nord-américain pourra être légèrement différent.

Interior

Intérieur

Cockpit

Cockpit

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Dynamic photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Dynamic photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Static photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona

Dynamic photo, Color: Daytona Grey

Une fière allure dans sa couleur gris Daytona